DEFENSE DE L’HOPITAL : 1ère VICTOIRE !

LA MATERNITE MAINTENUE

JUSQU’AU 21 JUILLET 2009 !

 

Le 26 novembre 2008, lors de la rencontre des futurs parents avec le directeur de l’Hôpital, celui-ci, assailli de questions, a annoncé le maintien de la maternité jusqu’au 21 juillet 2009 (sous réserve d’un changement de situation imposé par l’autorité de tutelle).

Une 1ère victoire qui encourage à poursuivre la lutte pour le maintien définitif.

C’est le résultat de toutes les actions conduites depuis le mois de mai 2008, date à laquelle a été initiée la pétition présentée, depuis, tous les samedis sur le marché de Die, y compris pendant la période des congés, en juillet-août. Plus de 9 400 signatures y ont été apposées.

La ténacité, ça paye. Rappelons les principales actions :

♦ 27 septembre 2008 : Plus de 2 000 manifestants dans les rues de Die à l’appel du Collectif    

   de Défense et des Maires et Elus communaux et de la Communauté de Communes.

♦ 6 octobre : Manifestation à Privas avec les collectifs ardéchois, de Manosque et de Digne.

♦ 8 octobre : Conférence de presse du Collectif devant la Préfecture de la Drôme après celle   

  donnée par le Préfet et l’ARH.

♦ 18 octobre : Débat public à Die avec le Député, Hervé Mariton. Remise de pétitions.

♦ 24 octobre : Blocage des trains du soir un vendredi avec information des voyageurs.

♦ 29 octobre : Manifestation dans l’Hôpital et investissement de la salle du Conseil

   d’Administration.

♦ 6 novembre : Rencontre de la CCD avec l’ARH à Lyon.

Octobre-novembre : Réunions publiques tous les 15 jours.

♦19 novembre : Accompagnement des femmes enceintes pour porter plainte à la gendarmerie.

♦ 22 novembre : Barrage filtrant à Pont de Quart avec distribution de tracts et autocollants.

♦ 26 novembre : Rencontre des futurs parents avec le Directeur, soutenue par le Collectif de

   Défense.

 

Cette 1ère victoire, c’est à la mobilisation de l’ensemble des Dioises et des Diois que nous la devons. A tout le Diois qui s’est levé !

 

A présent, il faut transformer l’essai. A cette fin, l’action reste nécessaire :

►Pour le maintien définitif de la maternité.

►Pour une chirurgie d’urgence ouverte vingt-quatre heures sur vingt-quatre et

    sept jours sur sept toute l’année.

►Pour le développement de notre Hôpital.

 

REUNION PUBLIQUE le mardi 2 décembre 2008

à 20 H 30, salle Joseph Reynaud.

 

Réaffirmons fermement

UN ÉGAL ACCÈS AUX SOINS ET À UNE SANTÉ DE QUALITE POUR TOUTES ET TOUS, PARTOUT, et notre opposition au projet de loi Bachelot.

 

Collectif de Défense de l’Hôpital de DIE. Blog http://www.collectifhopitaldie.org  membre de la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et maternités de proximité.  

 

                                                                                                Le 27 novembre 2008