L'assemblée générale du Collectif de défense de l'offre de soins en Nord Deux-Sèvres a été l'occasion de rappeler ses exigences :

1 - La reconnaissance du Nord Deux-Sèvres comme « Territoire de Plateau Technique » ou « Territoire de Santé », ce qui ferait du Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres un hôpital de recours ou de référence et non un hôpital de proximité selon les termes SROS.

2 - L'amélioration de l'offre de soins.

3 - Le réexamen du dossier de Plateau Technique Unique et du SROS 3 sur ces bases.

L'assemblée générale a proposé les actions suivantes :

Cette même assemblée générale a voté pour la remise d'une motion à François Hollande le 3 février lors de sa venue à Thouars. Plusieurs adhérents se sont proposés pour faire partie de la délégation qui portera la motion préparée par le bureau..

Elle a aussi voté l'organisation d'une consultation populaire et chargé le bureau d'en étudier la faisabilité sur le plan légal, la procédure, les modalités et la question à poser.

Elle a aussi voté l'organisation d'une manifestation à Thouars et Parthenay sur le problème spécifique du Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres.

Philippe Cochard (CGT) a annoncé que les personnels hospitaliers organiseraient une manifestation à Poitiers le 8 mars, jour où doit être dévoilé le contenu du nouveau SROS 3. L'assemblée vote la participation à cette manifestation.