COORDINATION NATIONALE
DES COMITES DE DÉFENSE DES HÔPITAUX & MATERNITÉS DE PROXIMITÉ

postmaster@coordination-nationale.org

 

Ce jeudi 14 janvier se tenait au centre hospitalier de Decazeville un Conseil d'Administration extraordinaire suite à l'annonce de l'arrét de financement par l'ARH du service de soins continus de réanimation.

Le personnel du centre Hospitalier a envahi massivement le Conseil d'administration afin de montré au directeur de la DDASS de l'Aveyron son attachement au service de reanimation et sa volonté de le defendre. Il s'agissait aussi pour la centaine de personnel présent de mettre le CA en tant qu'instance directrice de l'établissement devant ses responsabilités, par rapport à la defense de ce service.
Aprés les prises de paroles du DDASS porte parole de l'ARH , les représentants du personnel qui l'ont successivement mis en garde en le "mettant au defi de fermer la réanimation" et en l'accusant "d'assassin du service public de santé de proximité", le personnel s'est retiré et a adopté à l'unanimité une motion de défense du CH de Decazeville.


Le collectif Tous Ensemble s'est reunis dans la foulée et des actions sont entreprises, avec l'organisation de 7 réunions publiques d'ici fin janvier et l'organisation d'un rassemblement devant l'hopital le mercredi 10 fevrier à partir de 16h30.

 

Page d'accueil