COORDINATION NATIONALE
DES COMITES DE DÉFENSE DES HÔPITAUX & MATERNITÉS DE PROXIMITÉ

 REGION ILE DE FRANCE

 

HOPITAL HENRI MONDOR - CRETEIL

___________________________________________________________________________________

 .

Coordination pour la défense du Service de Chirurgie cardiaque de l'Hôpital H. Mondor, Créteil

Nous ne laisserons pas tuer le service de chirurgie cardiaque du 
CHU HENRI  MONDOR à CRETEIL

 

Où en sommes-nous ?

Le 26 janvier 2011, l'Agence Régionale de Santé Ile de France confirmait, au terme d'un travail bâclé et sans méthode, la fermeture de la chirurgie cardiaque du Centre Hospitalier Universitaire Henri Mondor pour juin 2011. Cette annonce a soulevée un élan de colère et de solidarité tant au sein du groupe hospitalier que des usagers, des élus, partis politiques et syndicats pour prendre à bras le corps le dossier de la cardio-chirurgie, pour le défendre sur de véritables arguments de santé publique et d'égalité des populations dans l'accès aux soins.

Christian FAVIER, Président du Conseil général et l'ensemble des conseillers généraux ont apporté leur soutien à ce combat, dans un vou voté à l'unanimité, comme le Député-Maire de Créteil, Laurent CATHALA ou Joseph ROSSIGNOL, Maire de Limeil-Brévannes...

Les arguments qui justifient le maintien d'une activité qui rayonne sur un bassin de population d'1,5 million d'habitants, couvrant le Val de Marne, la Seine et Marne et l'Essonne et que l'ARS voudrait priver d'une des spécialités chirurgicales les plus importantes, relèvent du simple bon sens. Ces arguments dépassent la pure logique comptable de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris qui tente de gérer la faillite de ses décisions passées sur le dos des habitants d'Ile de France en dehors de Paris intra-muros.

Avec 600 interventions par an, intégrée au seul pôle cardio-vasculaire de notre territoire ce service contribue par sa seule existence à l'activité de tout l'Hôpital. La fermeture du seul service de ce type dans l'est francilien, décidé arbitrairement par M. Claude Evin, Directeur général de l'Agence Régionale de la Santé (ARS) d'Ile de France, sans aucune concertation, met en danger l'ensemble des services médicaux de l'Hôpital Henri Mondor, comme ceux du Centre Hospitalier Universitaire (CHU).  C'est la recherche et la santé publique des populations du Val-de-Marne (94) de l'Essonne (91) et de la Seine et Marne (77), qui sont mises à mal par cette décision autoritaire. Les informations distillées, annonçant la suite de l'exécution sommaire de notre CHU, ne font que conforter notre action pour le maintien du système de santé publique au service de l'est de l'Ile de France. A terme, c'est aussi la destruction de nos formations de recherche et d'enseignement dans le domaine de la santé qui est annoncée.

Nous appelons la population du Val-de-Marne, leurs élu(e)s,
Les usagers et professionnels
du groupe Hospitalier Henri Mondor- Albert Chenevier  
à un large rassemblement devant l'Hôpital Henri Mondor
( Rue Gustave Eiffel, M°Créteil-l'Echat)
le Jeudi 10 Février de 13h30 à 14h30

Cette fermeture annoncée contre toute logique répond à une volonté politique d'économie à court terme et à courte vue sans autre projet que celui de livrer sans vergogne nos services d'excellence au secteur privé faisant de la santé une marchandise comme une autre et sans assurance de la continuité des soins.

Tous ensemble, le 10 janvier devant l'Hôpital Henri Mondor, ne laissons pas faire cette mafia.

Le service public est notre bien commun, nous voulons qu'il continue à assurer l'accès aux soins égal pour tous au sens du serment d'Hippocrate et des textes internationaux fondateurs de l'éthique médicale.

L'excellence et la proximité sont ce pour quoi il faut se battre aujourd'hui.

Nous devons dire non à la casse de notre Hôpital.notre nombre et notre détermination feront notre victoire !!!

 

 

 

 

 

 


Page d'accueil

logo


L'Arbre de vie qui fera reculer le désert sanitaire...


 

Le GHU Mondor comme toute la santé publique a besoin de nouveaux moyens - 13/11-17

 

Pour un parking public et gratuit

Débat sur les GHT le 6 Avril 2016

 

Compte rendu de la réunion du 15 Juillet 2015

 

Communiqué de presse du 15 avril 2013

 

Communiqué de presse du 07 janvier 2013

 

Communiqué de presse de la Coordination (05/11/12)

 

Célébration du maintien de la chirurgie cardiaque le 2 décembre 2011 à 12h30

 

Rassemblement à l'entrée de l'hôpital le 4 octobre 2011 à 13h00 pour le maintien de la chirurgie cardiaque

 

Réunion de la Coordination le 29 août à 12h30

 

Rassemblement contre la fermeture de la chirurgie cardiaque de Mondor le 24 juillet 2011 à partir de 11h00 devant la Préfecture (passage du tour de France)

 

Rassemblement le 15 juin à 10h00 devant l'AP-HP pour le maintien du service de chirurgie cardiaque

 

Manifestation pour la défense de l'hôpital Albert Chennevier mardi 24 mai à 11H - rdv à la loge

 

Rassemblement le 05 mai 2011 à 10h30 devant l'AP-HP pour le maintien de la chirurgie cardiaque

 

Suspension de la fermeture du service de chirurgie cardiaque (Article du Figaro 04/05/11)

 

Jean-Paul Huchon s'élève contre la position du directeur de l'ARS (mai 2011)

 

Réunion/débat sur le droit à la santé le 07 avril 2011 à 19h30 avec la participation de notre Vice Présidente Françoise NAY

 

Rassemblement le 10 mars 2011 à 11h30 contre la fermeture du service de chirurgie cardiaque

 

Lettre au ministre de la santé (07/03/11)

 

Article du Parisien sur la manifestation du 22 février 2011

 

Manifestation le 22 février 2011 de 10h00 à 12h00 contre la fermeture du service de chirurgie cardiaque du CHU Henri Mondor

 

Manifestation le 22 février 2011 contre la casse des services publics hospitaliers

 

Articles de l'AFP et du Parisien sur la mobilisation du 10 février 2011 à l'hôpital Mondor

 

Rassemblement le 10 février 2011 de 13h30 à 14h30 devant l'hôpital Henri Mondor contre la fermeture de la chirurgie cardiaque