COORDINATION NATIONALE
DES COMITES DE DÉFENSE DES HÔPITAUX & MATERNITÉS DE PROXIMITÉ

 REGION CENTRE

  

HOPITAL DE CHATEAUDUN

Contacts  : Comité d'action pour la défense du service public de l'hôpital de Chateaudun
Charles PELLEGRINO - 4 route de Marboué 28200 Saint-Christophe
Chantal BRETON- 59 avenue du Général de Gaulle 28200 Châteaudun
___________________________________________________________________________________

Premier bilan plutôt négatif ! après 3 mois de "coopération sanitaire"

 

*********

 Bilan de la semaine d'actions pour la défense du service public

*********

le 04.09.2008

à Madame le Ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative.

Objet : demande d’audience

         Début juin, la population du sud du département d’Eure et Loir apprenait que l’administration de la santé envisageait la fermeture de la chirurgie conventionnelle à l’hôpital de Châteaudun et préparait son transfert vers la clinique privée de Vendôme.

Ce projet, s’il devait aboutir, représente une amorce de démantèlement des services actifs de l’hôpital de Châteaudun. L’expérience montre que dans un établissement où l’on ferme un service (chirurgie ou maternité), très rapidement il est envisagé la fermeture d’autres services pourtant indispensables à la population : ce qui entraînerait une désertification hospitalière sur un territoire de 60 000habitants environ.

            Un comité d’action pour la défense du service public de l’hôpital à Châteaudun s’est constitué et a lancé une pétition pour demander que vos services prennent « les décisions indispensables et donnent les moyens nécessaires pour une pratique efficace de la chirurgie à l’hôpital de Châteaudun dans le cadre du service public… » (Texte ci-joint).

            A ce jour c’est plus de 5000 signatures que nous avons recueillies en faveur de mesures donnant rapidement les moyens humains et financiers pour restaurer l’image et redonner la confiance à la population et au corps médical envers le service de chirurgie de l’hôpital de Châteaudun.      

La majorité du personnel médical et paramédical de l’hôpital de Châteaudun, la population, les commerçants, une partie des élus de tous bords, ont soutenu et signé massivement cette pétition émise par le comité d’action pour la défense du service public de l’hôpital à Châteaudun et la sauvegarde de son service de chirurgie conventionnelle.

        Il est difficile d’admettre qu’un service dont le potentiel est de plus de 3000 actes chirurgicaux (chiffré par un cabinet d’expert indépendant) ne fonctionne qu’à hauteur de 1400 actes, à cause d’une perte de confiance des médecins de ville envers les chirurgiens actuellement en place. Il vous suffirait de nommer une nouvelle équipe viscérale pour retrouver la globalité de notre activité.

    Les hôpitaux de secteur ont déjà leurs urgences « surbookées » (plusieurs heures d’attentes.) , Chartres, Orléans et la clinique de Vendôme sont à plus de 40 minutes de Châteaudun. Comment expliquer à la population du bassin dunois la modification de leur prise en charge et le risque encouru sur les urgences vitales ?

Ce projet de transfert -- s'il devait aboutir -- entraînerait un désert sanitaire sur le sud du département, comme nous l’avons déjà subit à Nogent le Rotrou, après la fermeture de la chirurgie et de la maternité.

Les 60 000 habitants du bassin dunois n’auraient plus accès au libre choix de leur structure hospitalière et la migration des patients vers la structure privée entraînerait une dépense chiffrée à 150 000 € pour 1400 transferts.

Dans ce projet de communauté hospitalière : on offrirait 4 200 000 € d'activité chirurgicale au privé, entraînant pour l'hôpital de Châteaudun un déficit estimé de 1 à 2 millions d'euros alors qu’actuellement celui-ci est l’un des plus bas pour des hôpitaux de même importance.

On ne voit pas comment le ministère épongerait un tel déficit.

L’implantation de la chirurgie ambulatoire, faiblement rémunérée, et subissant la tarification à l’acte, verrait le budget s’effondrer entraînant la chute progressive de l'activité de l’hôpital.

L’hôpital de Châteaudun est plus qu’un hôpital de proximité, il est l’élément moteur d’une zone déjà durement fragilisée.

Comme atouts, il met à disposition son plateau technique (centre d’imagerie médicale avec scanner, service de consultations de diverses spécialités, laboratoire, pharmacie, stérilisation, bloc opératoire, urgences et SMUR), ses services de médecine à orientation pneumologique, cardiologique et gastro-entérologique, ainsi que sa maternité et sa chirurgie orthopédique et viscérale : il a largement sa place dans le schéma hospitalier.

Le fragiliser en lui retirant une partie de ses moyens serait dangereux pour une population obligée à se tourner vers le privé. Deux millions de citoyens n’ont plus de mutuelle auquel il convient d’ajouter les bénéficiaires de la CMU. Nous ne pouvons les laisser sur le bord du chemin et créer ainsi une médecine à 2 vitesses, notre devoir reste l’obligation des soins à tous sans aucune distinction.

            Le comité d’action pour la défense du service public de l’hôpital de Châteaudun a été reçu par Mme le Sous-Préfet de Châteaudun, le Directeur de l’agence régionale de l’hospitalisation (ARH), le Maire de Châteaudun, le Député de la circonscription.

            Dans la mesure où de nombreuses décisions concernant l’hôpital de Châteaudun appartiennent à votre ministère (nomination des médecins, budget etc.…), nous sollicitons une audience pour nous permettre d’exprimer les exigences de la population concernée par l’avenir de leur l’hôpital.

            Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part, recevez Madame le groupe Ministre, l’expression de nos sentiments respectueux.

 

Pour le comité d’action

   Christian Alain, Daniel Beauchamp, Thierry Béringer, Patrick Buffon, Véronique Christophe, Daniel Cuillerdier, Claudie Delorme, Dominique Garcia, Jean Hardy, Patrick Heurguier, Albert Hornez, Sylvie Hulot, Bernard Malfon, Joël Lavaine, Marie-Claire Lemaire, Dominique Pasquier, Patrick Servoin, Anita Tardevet.

            Charles PELLEGRINO                              Chantal BRETON

              4 route de Marboué                        59 avenue du Général de Gaulle

            28200 Saint Christophe                            28200 Châteaudun


Page d'accueil

 

logo

L'Arbre de vie qui fera reculer le désert sanitaire...


Conférence-débat jeudi 26 novembre 2009 à 20h30 sur le thème "Pour une pratique efficacede la chirurgie à l'hôpital de Chateaudun dans le cadre du service public"

Manifestation le 20 novembre 2008

Conférence de presse le 19 novembre 2008 à 20H30

Lettre à la Ministre de la Santé - Septembre 2008